grosse

Sports pour les passionnés de vitesse

spectra
pratiquants

Les fous de vitesses et d'adrénaline ne sont pas à court d’imaginations pour inventer les sports les plus hallucinants. Peu importe la surface, même dans les airs, ils n’hésitent pas à inventer les disciplines les plus folles pour aller encore plus vite.

Quand l’eau donne des ailes

L’eau a toujours été un lieu privilégié pour s’adonner aux sports de vitesse. Dans le cas des sports non motorisés, les fans de vitesse devraient s’orienter vers l’aviron qui permet d’atteindre une vitesse pouvant aller jusqu'à 23km/h. Mais si vous voulez encore aller plus vite, tournez-vous vers le motonautisme qui regroupe toutes les courses de véhicules motorisés glissant sur l’eau. Les courses les plus rapides se trouvent du côté des inshore Formula 1 et des offshore PowerBoat. Chaque année, ces deux disciplines offrent des spectacles mémorables à leurs fans grâce à des courses et à des compétitions. La vitesse moyenne dans ce genre de compétition tourne autour de 230 km/h. A titre de comparaison, le record de vitesse sur l’eau est de 511km/h.

Rouler encore plus vite

Pour ce qui est des sports terrestres, les sports de vitesses les plus rapides se pratiquent sur 2 ou 4 roues. Pour les deux roues, c’est souvent des sports de moto. Pour les 4 roues, avec des voitures disposant de moteurs à la puissance monstrueuse comme ceux qu’on retrouve dans les véhicules de Formule 1ou de Nascar. Pour la F1, la vitesse moyenne est de 350 km/h et pour le Nascar, environ 320 km/h. Il est inutile de vous rappeler que les courses dans ses domaines se préparent minutieusement et requièrent une excellente forme physique de la part du pilote pour pouvoir encaisser les accélérations et la résistance à l’air. Les pilotes reçoivent donc des entrainements de choc. Sachez tout de même que pour les sports non motorisés, ce sont les skieurs qui ont les meilleures performances avec une vitesse de pointe pouvant atteindre plus de 252 km/h dans la discipline ski de vitesse.

developpement
tailles

Encore plus de vitesse dans les airs

Pas très connues du public, les courses aériennes existent pourtant depuis plus d’un siècle en Europe. Etant donné le cout des équipements, les concurrents sont rares. Cela explique peut-être sa faible notoriété. En tout cas, à l’heure actuelle, pour apprécier une course aérienne, le mieux est de suivre le championnat : Red Bull Air Race ou les vitesses de pointe démarrent à 400km/h, de quoi donner le vertige aux concurrents et un spectacle inoubliable. A titre de comparaison, l’avion le plus rapide au monde peut atteindre jusqu’à 2917km/h. Il est détenu par le supersonique Lockheed SR-71. Et pour l’activité sportive non motorisée se déroulant dans l’air, c’est le parachutisme qui arrive en première liste avec une vitesse pouvant atteindre 1342km/h.

rapidement
redecollage